EN IMAGES

Indonésie: 65.000 danseurs à Jakarta pour un record du monde du «poco-poco»

65.000 personnes, dont le président indonésien, ont dansé dans les rues de Jakarta ce 5 août: un record du monde pour promouvoir les Jeux asiatiques.

Au moins 65.000 personnes incluant le président indonésien ont participé à une même danse folklorique dimanche à Jakarta, un record du monde en nombre de figurants selon les autorités locales, afin de promouvoir les Jeux asiatiques dans deux semaines en Indonésie.

Rangés en ligne et en colonnes, des hommes et des femmes tous habillés en blanc et rouge -- couleurs du drapeau indonésien -- se sont balancés et déhanchés dans le centre de la capitale, lors de cette séance de «poco poco», une danse originaire de la région de Manado, dans le nord de l’île des Célèbes (Sulawesi).

Le président indonésien, Joko Widodo, son épouse Iriana et des membres du gouvernement ont participé à l’événement qui s’est déroulé dans le parc du monument national (Monas) et des avenues de la ville, vers 06H00 du matin, afin d’éviter la chaleur tropicale de la journée.

«Nous effectuons une danse poco-poco de masse avec la participation de 65.000 personnes, établissant un record du monde et montrant que le poco-poco vient bien d’Indonésie», a déclaré le chef de la police nationale, Tito Karnavian, qui a lui aussi participé à l’événement, ainsi que d’autres policiers, des militaires, des députés ou encore des étudiants.

Aucune information n’a été donnée sur un éventuel précédent record.

«Il s’agit d’une très bonne opportunité pour montrer que l’Indonésie conserve ses traditions», a expliqué un étudiant, Raja Farid Akbar, parmi les danseurs à Jakarta.

Les Jeux asiatiques, auxquels sont attendus environ 11.000 athlètes pour une quarantaine de disciplines sportives, se dérouleront du 18 août au 2 septembre à Jakarta et Palembang, ville dans le sud de l’île de Sumatra. Il s’agit du plus grand événement omnisports au monde après les Jeux olympiques.

Indonésie: 65.000 danseurs à Jakarta pour un record du monde du «poco-poco»
Les rues de Jakarta se sont parées d’orange et de blanc: même le Président s’y est mis. AFP/ GOH CHAI HIN