Verviers

Stembert: un homme se fait exploser sur le terrain de foot

Stembert: un homme se fait exploser sur le terrain de foot

Un témoin a appelé la police et indiqué qu’il avait vu une personne se placer au milieu du terrain de football avant de se faire exploser. EdA Martin Maurage

Un corps sans vie a été retrouvé au milieu du terrain de football de Stembert. Un témoin a indiqué qu’il avait vu la victime se placer au milieu du terrain de football avant de se faire exploser. Le périmètre de sécurité a été élargi. La piste terroriste est exclue selon le bourgmestre.

 

Un témoin « a indiqué qu’il avait vu une personne se placer au milieu du terrain de football avant de se faire exploser »

Une personne a perdu la vie sur le terrain de football de Stembert, près de l’école des Linaigrettes. 

On dispose de peu d’éléments à ce stade. Il est question d’explosifs, d’après une information qui nous a été confirmée. En effet, entre 8h30 et 8h50, cet homme aurait été se poster dans le rond central du terrain de football du FC Stembert, situé devant l'école des Linaigrettes, avant de se faire sauter.

S'agit-il d'un acte désespéré ou d'un acte d'une autre envergure qui aurait mal tourné?

« Un témoin a appelé la police et indiqué qu’il avait vu une personne se placer au milieu du terrain de football avant de se faire exploser », indique le parquet qui ne communiquera pas davantage d’informations avant 17h.

Les lieux ont été sécurisés (voir ci-dessous).

L’enquête devra déterminer les motivations et l’identité de la personne, a ajouté le parquet qui ne dispose pas d’autres éléments.

+ À LIRE AUSSI | Il a assité à l'insoutenable scène à Stembert, il témoigne

 

La piste terroriste exclue

La piste terroriste est exclue, a indiqué Hasan Aydin, le bourgmestre de Verviers faisant fonction. La personne décédée n’est pas formellement identifiée mais il s'agirait d'un ancien militaire de carrière qui habitait le quartier qui est suspecté de s’être fait exploser.

« Le service de déminage s’est rendu à son domicile de la rue Octave Pétry pour s’assurer que d’autres explosifs ne s’y trouvent pas », explique Hasan Aydin, qui insiste sur le fait qu’il s’agit là d’un acte isolé.

La rue du Panorama et les rues adjacentes ont été évacuées. Les riverains pourront regagner leur domicile lorsque le travail du service de déminage sera terminé.