article abonné offert

Une sculpture à l’aveugle

Une sculpture à l’aveugle

Les yeux fermés, André Englebert se laissera inspirer par le violon. ÉdA – PLj

Le Verviétois André Englebert est un fidèle d’Envol d’Artistes. Et pour cause, il a fait du Pays de Herve sa source d’inspiration… et des chaumières du Plateau ses principales galeries.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 24 des 80 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?