Enjeux, présentation des listes...

BRUXELLES

Plus de 200.000 personnes ont assisté aux festivités du 21 juillet à Bruxelles

Défilé militaire, feu d’artifice et concerts, près de 200.000 personnes ont participé aux festivités du 21 juillet.

La fréquentation des festivités du 21 juillet à Bruxelles a largement dépassé, sur toute la journée de samedi, les 200.000 personnes, selon l’estimation de la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles Ilse Van de Keere.

 

+ LIRE AUSSI| PHOTOS| Treize clichés insolites de la famille royale

 

Le public était plus nombreux que l’année passée, selon Carine Verstraeten, secrétaire générale du syndicat d’initiative de Bruxelles qui organisait en partie les festivités. En 2017, la police s’était plus précisément arrêtée sur le nombre de 230.000 personnes pour l’ensemble de la journée.

La surprise des F16 au roi

À l’occasion de ses 80 ans, l’Escorte royale à cheval a lancé les festivités en défilant à titre exceptionnel, suivie des musiciens de la Musique Royale de la Marine, tout de blanc vêtus, qui ont marqué de leurs sons la cadence pour l’ensemble des troupes du défilé.

Vétérans et anciens combattants ont ouvert la marche, entre autres, devant les cadets de diverses composantes.

Lors du défilé placé sous le signe des 5 ans de règne du roi Philippe, on retiendra parmi le clin d’oeil des F16.

+ LIRE AUSSI | PHOTOS| Un défilé sous le signe des 5 ans de règne du roi

 

 

Un feu d’artifice clin d’oeil aux Diables

La place des Palais, saturée par la foule, a dû être fermée pour le feu d’artifice lancé à 23H00.

Les projectiles ont été tirés depuis le jardin du Palais des Académies. Les couleurs étaient variées. Des chandelles spéciales à effets multiples simultanés ont été commandées cette année. Certaines ont formé des gerbes de lumières qui s’accompagnaient plus haut d’explosions. Des comètes ont également explosé en formant des croix dans le ciel.

Le feu d’artifice a démarré avec la musique de la série Game of Thrones. Il a notamment été rythmé par les titres instrumentaux «Sirius», «Tennessee» du film Pearl Harbor, «Protectors of the Earth» de Thomas Bergersen, ou encore «Chasing Cars» pour le bouquet final.

 

 

 

 

A l’issue du feu d’artifice, le Palais des Académie a été illuminé en rouge et cinq jets ont été allumés depuis les toits pour former les cinq bougies d’un gâteau d’anniversaire à l’occasion des cinq ans de règne du roi Philippe.

La musique «Oh happy days» a accompagné ce cadeau offert au roi des Belges. «Le rouge était aussi un clin d’oeil aux Diables rouges», a remarqué Benoît Halein, qui dirige avec son père Georges, les Maîtres artificiers Van Cleemput.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chaleur et guêpe rien de plus

 

Il y a eu 167 interventions et 6 évacuations vers les hôpitaux, selon le bilan non définitif communiqué à 20H00 par Sandrine Devers, responsable Communication pour la Croix-Rouge de Belgique.

Le bilan définitif communiqué à 01H00 du matin a fait état de 198 interventions. La chaleur a été le premier motif de soin, devant les piqûres de guêpes ou encore les petites chutes ou coupures.

Il y a eu 14 évacuations vers des hôpitaux, dont 4 en ambulances médicalisées, c’est-à-dire avec la présence d’un médecin à bord, apte à surveiller des personnes ayant fait un AVC ou encore une crise cardiaque.