BELGIQUE

Fête nationale: treize clichés insolites de la famille royale

En ce jour de fête nationale, la reine Mathilde et le roi Philippe ont été particulièrement mitraillés par les photographes. Voici une sélection de photos, qui sortent quelque peu des sentiers battus.

Sous le feu des projecteurs

Le roi Philippe, la reine Mathilde et leurs enfants Élisabeth, Gabriel, Emmanuel et Eléonore ont été sous le feu des projecteurs, ce samedi, à l’occasion de la fête nationale.

Parmi les dizaines et dizaines de clichés envoyés par les photographes des différentes agences de presse, qui ont mitraillé la famille royale du matin au soir, certains ont davantage retenu notre attention que d’autres, car situés davantage hors des sentiers battus et donnant lieu à de jolies scènes.

Voir notre sélection ci-dessus, sous le titre.

Le public était plus nombreux que l’année passée

En marge du défilé militaire du 21 juillet, la «Fête au parc» a proposé ce samedi une multitude d’animations gratuites de 10h à 23h, du palais de justice au Parlement, en passant par le parc de Bruxelles et la rue de la Régence. Le public était plus nombreux que l’année passée, selon l’estimation de Gauthier Demaret, porte-parole du syndicat d’initiative de Bruxelles qui organisait en partie les festivités. Une estimation chiffrée sera donnée par la police de Bruxelles-Ixelles à l’issue du feu d’artifice qui clôturera la fête nationale.

Il y a eu 167 interventions et 6 évacuations vers les hôpitaux, selon le bilan intermédiaire communiqué en soirée par Sandrine Devers, responsable Communication pour la Croix-Rouge de Belgique.

La vingtaine de géants qui ont paradé dans Bruxelles a rencontré un franc succès. La femme qui a traversé la rue de la Régence sur un ballon surdimensionné a su captiver l’attention.

Le village des polices locales et fédérale a comme chaque année été installé sur la place Poelaert, devant le palais de justice. Le Sablon a lui hébergé le village Sécurité du SPF Intérieur et des concerts.

La Défense a pour sa part présenté ses activités rue de la Régence à travers des démonstrations et de nombreuses initiations. Sur la même artère, un village des services civils de secours a notamment rassemblé la protection civile, les pompiers du SIAMU (Service d’Incendie et d’Aide médicale urgente de la Région de Bruxelles-Capitale), le groupe d’intervention humanitaire rapide B-Fast et les secouristes la Croix-Rouge. Les pompiers spécialisés qui ont escaladé la façade du Conservatoire ont particulièrement séduit les passants. Le «Phénoménal Truck» de la Chancellerie du Premier ministre a montré les richesses singulières de la Belgique au travers de multiples initiatives.

Des animations pour enfants et des concerts ont été organisées dans le parc de Bruxelles. Une collection d’anciens véhicules qui ont appartenu au roi Baudouin étaient également à voir.

Le roi Philippe et la reine Mathilde y ont pris un bain de foule, après le défilé, le temps de visiter le village des 5 ans de règne, composé d’une vingtaine d’associations que le couple royal a rencontré ces 5 dernières années. Le prince Laurent et la princesse Claire ont eux aussi, de leur côté, pris un bain de foule dans le parc après le défilé.

Le Resto national a servi 1.700 moules frites au cœur du quartier des Marolles

La 7e édition du Resto national a animé, ce samedi de 16h à 22h, la place du Jeu de Balle à Bruxelles, avec son traditionnel moules frites géant. Au total, 1.700 repas ont été vendus cette année, contre 1.350 en 2017. Le Resto national a affiché sold-out.

Les participants ont été invités à verser une contribution via le site internet de l’événement afin de convier à leurs tables les plus démunis du quartier, qui ont pu bénéficier d’un moules frites à 1 euro symbolique. Quelque 150 repas ont ainsi été bradés dès la première édition. Cette année, ce sont 200 moules frites qui ont été distribués aux plus démunis, contre 300 en 2017.

Le repas a été organisé dans une ambiance festive. Les majorettes des Mignonettes & Mamygnonettes se sont données en spectacle à partir de 18H. À 19H15, l’orchestre Rita et les Martins a repris des airs de bal musette. À 20H, le collectif «Bruxelles Zingt» a proposé avec le club local des Moustaches un karaoké géant. L’animateur Wally, l’assistant des concierges du jeu de Balle Berre & Swa, a participé à animer ce grand dîner populaire qui s’est clôturé vers 22H.

Le Resto national a été créé en 2012 à l’initiative de l’agence du tourisme régionale Visit. Brussels.