INSOLITE

Gaufre de Liège ou de Bruxelles? Google ne choisit pas pour ce 21 juillet

Gaufre de Liège ou de Bruxelles? Google ne choisit pas pour ce 21 juillet

Gaufre de Liège ou de Bruxelles? Google ne se mouille pas. Google

21 juillet, date de tradition. Google ne déroge pas à la règle: le géant de l’internet publie un «doodle» panaché aux gaufres, sans trop se mouiller. On revient sur cette habitude d’habiller le logo du géant internet aux couleurs noir-jaune-rouge.

Pour célébrer la fête nationale, Google a décidé de mettre les célèbres gaufres belges à l’honneur à travers la publication d’un Doodle «qui met l’eau à la bouche», annonce le géant du web dans un communiqué. Et Google de souligner le pluriel: «“Les gaufres”, car il s’agit bien de deux types de gaufres: la moelleuse gaufre liégeoise et la croquante gaufre Bruxelloise». Ce doodle sera visible partout en Belgique ce 21 juillet.

«Recouvertes de chocolat ou saupoudrées de sucre glace, la Belgique a su se placer en leader dans la confection (mais surtout la dégustation) de gaufres. Un petit pays mais une multitude de goûts différents! C’est sûrement pour cela qu’il existe non pas un, mais deux types de gaufres en Belgique», croit savoir le géant du web.

Et Google de tenter de remonter aux sources de notre bicéphale met national: «La légende raconte que la gaufre de Liège fut inventée par le cuisinier du Prince de Liège, au XVIIIe siècle. Quant au terme “gaufre”, celui-ci vient du mot “walfre” qui signifie “rayon de miel” en vieux français. Car c’est au XIIIe siècle qu’un forgeron a imaginé le moule, inspiré des rayons de miel fabriqué par les abeilles, qui a donné aux gaufres leur forme actuelle».

Quant à savoir laquelle a la primauté, le mogul de l’internet refuse de choisir. «Mais laquelle est apparue en premier? L’œuf ou la poule? La gaufre de Liège ou la gaufre de Bruxelles? Divisé? Toute la Belgique l’est! En effet, l’invention même de la recette originale est tantôt revendiquée par Liège, tantôt par Bruxelles». Pfff, si on ne peut même plus demander ça à Google...

Les doodles noir-jaune-rouge: une tradition

Avec ces doodles spéciaux, outils marketing de la plus puissante compagnie de l’internet mondial, Google «fête d’une façon ludique une personne ou un événement important».

Les Belges ne sont pas oubliés de cette tradition, qui allie généralement le graphisme du logo aux 4 couleurs à un dessin. Un clic sur l’ensemble renvoie alors directement à la date ou la personne mise à l’honneur.

Pour faire honneur aux incontournables de notre patrimoine historico-culturel, Google a déjà braqué les projecteurs sur Paul Otlet, le créateur du Mundaneum, le Tour des Flandres, Adolphe Sax, Django Reinhard, Victor Horta, Franquin et Gaston Lagaffe, Chantal Akerman (ci-dessous) ou le peintre Roger Raveel. «Le dernier Doodle belge en date était en l’honneur d’Ortelius, célèbre cartographe et géographe belge», estime Google.

Gaufre de Liège ou de Bruxelles? Google ne choisit pas pour ce 21 juillet
Le doodle dédié à Chantal Akerman en mai 2018. Google

Il faut aussi nuancer les doodle visibles mondialement de ceux qu’on ne clique que depuis les adresses IP belges. Ainsi, les lunettes du scientifique Carolo Georges Lemaitre, mis à l’honneur pas plus tard que ce 17 juillet, l’ont été partout sur la planète. Normal, pour ce théoricien du Big Bang. Par contre, nos gaufres ne régaleront que notre plat pays ce 21 juillet.

Pendant le Mondial Russe, Google avait demandé à des artistes des pays engagés de styliser dans son logo leur idée personnelle de leurs couleurs. Pour la Belgique, c’est Sam Vanallemeersch, plus connu sous le pseudonyme Kolchoz, qui avait imbriqué dans un surréalisme bien de chez nous les footballeurs, Magritte, les primitifs flamands, les frites, le vélo, les beffrois et la drache nationale. Lors de chaque rencontre à élimination impliquant les Diables, son doodle alternait avec celui de l’adversaire.

Gaufre de Liège ou de Bruxelles? Google ne choisit pas pour ce 21 juillet
Le doodle de Kolchoz pour le Mondial russe. Google

Google n’en est pas à son coup d’essai pour notre fête nationale. Moules, frites et choux de Bruxelles cuisent régulièrement sur sa page d’accueil, comme les armoiries de nos rois. À ce titre, on adore le graphisme de son Doodle de 2014, alliant Gaulois, chevaliers de l’Ommegang, Diables Rouges et couple royal stylisés également dus à Kolchoz, ainsi que la carte géographique symbolique de l’an dernier signée du studio KHUAN+KTRON (ci-dessous).

+ AILLEURS | Retrouvez sur Google tous les doodles publiés pour « notre » 21 juillet

Gaufre de Liège ou de Bruxelles? Google ne choisit pas pour ce 21 juillet
Le doodle cartographique du studio Khuan+Ktron pour le 21 juillet 2017. Google