BELGIQUE

PHOTOS | Couple royal et rois de la pop belges au Bal National dans les Marolles

Le roi Philippe et la reine Mathilde ont rencontré tout un pan du patrimoine pop belge au Bal National avec Lio, Plastic Bertrand ou Alec Mansion, avant de reprendre quelques tubes dans une tribune royale surplombant les 14.000 spectateurs de la place du Jeu de Balle dont pas mal avaient revêtu les couleurs nationales. BELGA

Le roi Philippe et la reine Mathilde ont été applaudis par près de 14.000 personnes au Bal National ce 20 juillet dans les Marolles. Le rendez-vous populaire avait programmé Lio, Plastic Bertrand et Daddy K pour fêter les 5 ans de règne du roi. Avant ça, la famille royale était au concert à Bozar.

À l’occasion de ses 5 ans de règne, le roi Philippe a assisté vendredi soir avec la reine Mathilde au Bal national, donné pour la 15e année consécutive sur la place du Jeu de Balle à Bruxelles. Environ 14.000 personnes ont pris part à cet événement populaire, a annoncé Sophie Dupavé, chargée de la communication.

Le public était nombreux dès le début. Les couleurs belges noir, jaune et rouge habillaient la foule et le devant de la scène. Un écran géant a cette année été installé à l’arrière des artistes, ce qui a permis d’animer le spectacle de projections variées. Un écran géant a également été placé à droite de la scène, comme les années précédentes.

PHOTOS | Couple royal et rois de la pop belges au Bal National dans les Marolles
Un sosie de Johnny... Reporters / QUINET
Le bal s’est ouvert à 19H00 avec une chorégraphie collective dirigée par le groupe de danseurs Unik Party. Se sont ensuite succédé sur scène le sosie de Johnny Hallyday, la chanteuse Liliane Saint-Pierre qui a mis à l’honneur les années 80 et le boys band flamand des années 90 «Get ready!».

Entrée royale

Le couple royal a fait son entrée peu avant 21H45 aux côtés du bourgmestre de la Ville de Bruxelles Philippe Close. Ils ont rejoint la tribune d’honneur. Le Palais a précisé que la présence du prince Laurent et de la princesse Claire n’était pas prévue au bal, contrairement à ce qui avait été annoncé dans le communiqué de la Ville.

PHOTOS | Couple royal et rois de la pop belges au Bal National dans les Marolles
... et Plastic Bertrand. Reporters / POLET
Vers 22H00, un groupe de saxophonistes a joué l’air de la chanson «Joyeux anniversaire». Un gâteau a été affiché sur l’écran de la scène et les bougies ont été soufflées avec le public. Des lots de ballons noirs, jaunes et rouges ont été élevés au-dessus du public et se sont envolés dans le ciel. Les saxophonistes ont ensuite joué la chanson «Alors on danse» de Stromae.

Avec sa guitare, Alec Mansion du groupe Léopold Nord a repris le micro pour faire chanter au public des tubes des années 60 à 80. Il a terminé son show avec sa chanson à succès «C’est l’amour». Lio et Plastic Bertrand ont ensuite chanté en duo et en solo leurs grands titres comme «Les brunes ne comptent pas pour des prunes» et «Ça plane pour moi», ainsi que «Sur un prélude de Bach» de Maurane, décédée début mai.

Le public a chanté un joyeux anniversaire au roi et à la reine pour leur départ du bal peu avant 23H00. DJ Daddy K et le groupe The Planes ont clôturé le bal jusqu’à 01H00 du matin.

Thierry De Coster et Max Lamenace ont incarné Berre et Swa, les concierges de la place du jeu de Balle qui ont présenté les artistes sur scène.

Bozar en apéro

Avant la musique populaire, le roi Philippe, la reine Mathilde, la princesse Astrid et le prince Lorenz ont assisté vendredi soir à 20H00, au concert en prélude à la Fête nationale au Palais des Beaux-Arts (Bozar) à Bruxelles.

Cet événement gratuit marque les 5 années de règne du Roi. Il affichait complet avant l’ouverture, les inscriptions ayant été faites en ligne et sur place à Bozar. D’une capacité de 2.200 places, la salle Henry Le Bœuf était comble.

Le concert est offert par le Concours Reine Élisabeth, avec le soutien de la chancellerie du Premier ministre et de la Loterie nationale. Il est assuré par l’Orchestre national de Belgique sous la direction de Hugh Wolff. Il accompagne le jeune musicien biélorusse Ivan Karizna, cinquième lauréat du Concours Reine Élisabeth pour violoncelle 2017 et gagnant du prix Musiq’3 du public. Il a également reçu le troisième prix lors de la compétition internationale Tchaïkovski en 2011.

Ivan Karizna a interprété avec l’orchestre national le Concerto pour violoncelle n°1 de Camille Saint-Saëns. «Short Ride in a Fast Machine» de John Adams et «La Mer» de Claude Debussy ont également été joués en prélude à la Fête nationale.