Enjeux, présentation des listes...

ABONNÉS

Dix articles pour nos abonnés à ne pas louper ce jeudi

Dix articles pour nos abonnés à ne pas louper ce jeudi

La sécheresse en Wallonie. Belga

Surveiller les enfants pour éviter les noyades, de nouveaux rebondissements dans le survol de Bruxelles, les nouveautés des Francofolies de Spa... voici une sélection des articles réservés à nos abonnés à découvrir ce jeudi 19 juillet.

1

Surveiller, pour une bonne baignade sans drame

Si à la côte belge, il n’y avait plus eu d’interventions aussi périlleuses depuis 2 ans, quelque 550 accidents et incidents liés à noyades ont été recensés en France entre le 1er juin et le 5 juillet dernier. Et ils ont causé 21 décès! Des chiffres interpellants, alors que chez nous on totalise une cinquantaine de noyés chaque année.

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

2

Bruit des avions: le fédéral plie

Nouveau tour de chauffe dans le dossier du bruit des avions. Selon nos informations, le gouvernement fédéral n’ira pas en appel de la décision du tribunal de première instance de Bruxelles (rôle néerlandophone) rendu le 30 mai 2018. La justice lui demande de revoir le dispositif de répartition des routes aériennes au-dessus du Noordrand (Grimbergen, Machelen, Meise, Vilvorde, Wemmel). Le gouvernement renonce à aller en appel contre le jugement le menaçantde solides amendes. Wezembeek-Oppem et Crainhem s’en chargent. 

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

3

La Rosière? C’est une nouvelle station de Sky

Les Alpes de Savoie comptent un nombre invraisemblable de stations de ski. Depuis hier, elles en comptent une nouvelle, La Rosière, station de Sky. Car, hier, l’équipe anglaise a écrasé la concurrence, en courant juste, avec un duo Thomas-Froome inabordable dans sa justesse tactique, bien aidé pendant cette courte et difficile étape par Kwiatkowski, Rowe, Bernal ou Poels.

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

4

Les 10 indispensables beauté de l’été

En été, on a envie de faire place à plus de naturel, d’avoir une peau douce et halée en toute sécurité, de laisser le soleil éclaircir nos cheveux mais sans se retrouver avec une crinière toute desséchée… Voici nos 10 produits préférés pour un été en toute beauté.

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

5

Francofolies de Spa: changements et nouveautés

Afin de bien se préparer pour les Francofoliesde Spa, voici la liste des choses qui changent cette année. À lire avant d’y aller.

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

6

Frontaliers: comment obtenir la bourse grand-ducale?

Une année d’études dans l’enseignement supérieur coûte entre 8 000 et 12 000€, d’après la Fédération des étudiants francophones. Le coût des transports et celui des logements varient beaucoup. Pour aider à faire face à ces dépenses, les frontaliers belges qui travaillent au Grand-Duché peuvent faire une demande de bourse pour les études auprès de l’État luxembourgeois. Un casse-tête administratif à régler avant le 31 octobre.

+ À DECOUVRIR

 

7

Des musées pas si casse-pieds (3/9) |Dans la peau d’un imprimeur au musée Plantin Moretus

Le parquet qui craque, les hauts plafonds, l’odeur des livres anciens. Quelques pas dans la maison de la famille Plantin, à Anvers, nous font instantanément entrer dans le vif du sujet. Reconvertie en musée, l’ancienne résidence de l’imprimeur Christophe Plantin invite à voyager dans le temps.

 + A DECOUVRIR 

 

8

Odeur nauséabonde à Milmort: «On ne savait même pas ouvrir une fenêtre»

 Avec un mercure tournant autour de 30 degrés dimanche dernier, une grande partie de la population avait des envies de piscine, transat et barbecue dans le jardin. Mais dans le quartier de Milmort à Herstal, les riverains ont tout bonnement dû annuler leur journée bucolique. Ils ont dû rester cloîtrés chez eux à cause d’une odeur nauséabonde émanant de la société de traitement des déchets organiques, HTC Wallonie.

+ À DÉCOUVRIR ICI

 

9

VIDEO | Une voiture de chemin de fer se gare définitivement à Pecq

Le spectacle sera peu banal ce jeudi matin, le long de la rue de Tournai, à l’entrée de Pecq: un convoi exceptionnel amènera un wagon de passagers déclassé par la SNCB et une grue l’installera sur des rails déjà fixés dans la propriété de Pierre Dochy. 

+ A DECOUVRIR

 

10

Des bus namurois équipés d'écrans

Namur, en 2018, le bus hybride et numérique roule tranquillement dans la ville cybernétique… On pourrait à croire à un livre de Philip K. Dick. Mais non, ce n’est pas une fiction. Depuis lundi, les TEC ont mis en place le projet pilote «écrans à bord». Après les bus hybrides, la compagnie de transport souhaite numériser son réseau.

+ A DECOUVRIR