Un séjour au Noyer

«Le Noyer» peut accueillir une vingtaine de touristes randonneurs. ÉdA/Elise Lenaerts

À côté de leur culture de myrtilles et de leur boulot de prof à l’institut Saint-Joseph à Ciney, Katia et Jeroen Janssens accueillent les touristes dans le gîte attenant à leur maison.