LIÈGE

L’attentat de Liège reconnu comme acte de terrorisme: vers un soutien financier pour les victimes

L’attentat de Liège reconnu comme acte de terrorisme: vers un soutien financier pour les victimes

Photo News

Le conseil des ministres a approuvé, ce vendredi, un projet d’arrêté royal qui vise à reconnaître l’attentat du 29 mai dernier à Liège en tant qu’acte de terrorisme, de manière à ce que les victimes ou leurs proches puissent bénéficier d’un soutien financier.

Pour que ces victimes ou leurs proches puissent faire appel à la Commission pour l’aide aux victimes d’actes intentionnels de violence et aux sauveteurs occasionnels, il faut en effet que l’acte dont ces personnes ont été les victimes soit reconnu par un arrêté délibéré en conseil des ministres.