Un tournoi empreint d’émotions

La finale a opposé Les Machines à la Rubiana. ÉdA

Il y a vingt-quatre ans, Dirk Noyelle a eu l’idée d’organiser un tournoi de mini-foot lié aux festivités du Gheer. En quelque sorte, une fête dans la fête, qui se déroule à l’arrière du chapiteau.