Les Tuniques Bleues sur un rond-point de Tamines

L’acte vise à rendre hommage au dessinateur de la BD Willy Lambillote, alias Lambil, originaire de la région. BELGAONTHESPOT

Une statue à l’effigie du sergent Chesterfield et du caporal Blutch, personnages emblématiques de la bande dessinée des Éditions Dupuis «Les Tuniques Bleues» a été inaugurée jeudi sur le rond-point Sainte-Eugénie à Tamines (Sambreville).

Né à Tamines, le 14 mai 1936, Lambil réside actuellement à Falisolle et reste donc toujours un Sambrevillois. Après des études à l’Académie royale des Beaux-arts de Bruxelles, il entre rapidement aux Éditions Dupuis comme lettreur à l’âge de 16 ans.

En 1972, à la suite du décès prématuré de Louis Salvérius, Lambil devient le dessinateur de la série des Tuniques Bleues, scénarisée par Raoul Cauvin qui collaborera avec d’autres talents sambrevillois, dont Jacques Sandron et sa série «Godaille et Godasse». Le 8 juin 2013, Willy Lambillote reçoit par ailleurs le Grand prix du festival de la BD d’Anzin-Saint-Aubin.

«Nous avons à Sambreville deux grands noms du 9e art que sont Lambil et Sandron. L’objectif était donc de raccrocher ces grands dessinateurs qui ont fait partie de l’âge d’or des Éditions Dupuis au parcours de statues BD qui existe sur Charleroi», a expliqué le bourgmestre de Sambreville, Jean-Charles Luperto.

La statue, réalisée par le sculpteur et artisan Paul Becker, est en effet posée sur la route menant à Charleroi. Un rond-point voisin sera quant à lui décoré à l’effigie de «Godaille et Godasse», œuvre de Jacques Sandron, d’ici 2020.

Le placement de la statue des Tuniques Bleues représente un budget de 25.000 euros subsidié à 80% par la Région au titre d’aménagement de rond-point lié à un site d’activité économique et à 20% par le Bureau Economique de la Province.

Les Tuniques Bleues sur un rond-point de Tamines
BELGAONTHESPOT