CRISE EN CATALOGNE

Le jugement allemand concernant Carles Puigdemont est «une bonne nouvelle» pour la N-VA

Le jugement allemand concernant Carles Puigdemont est «une bonne nouvelle» pour la N-VA

L’Allemagne a décidé a approuvé la remise à l’Espagne de Carles Puigdemont pour le délit présumé de détournement de fonds publics. AFP

La décision de la justice allemande de remettre l’ancien président catalan Carles Puigdemont à l’Espagne constitue «une bonne nouvelle» aux yeux de la N-VA. Son député fédéral Peter Luykx voit d’ailleurs «la vapeur se renverser à l’avantage des autonomistes catalans».

Le tribunal régional de Schleswig-Holstein, province où le Catalan avait été arrêté le 25 mars, a approuvé jeudi la remise à l’Espagne de Carles Puigdemont pour le délit présumé de détournement de fonds publics.

Il a cependant rejeté la charge de rébellion qui motivait également le mandat d’arrêt européen émis à son encontre. «Une bonne nouvelle», souligne-t-on à la N-VA.

«Ce que nous voyons dans ce jugement, c’est une victoire pour le peuple catalan et du baume au cœur de ses dirigeants poursuivis», commente ainsi Peter Luykx. «Pour la première fois, un tribunal au sein de l’Union européenne se prononce sur les charges (reprochées à Carles Puigdemont) et la réponse est une bonne nouvelle pour les Catalans: les accusations à l’adresse de Puigdemont n’équivalent pas à de la haute trahison. Le juge a confirmé qu’il ne voulait qu’organiser un référendum et qu’il n’était pas instigateur de violence.»

L’ancien président catalan et son avocat belge Paul Bekaert ont en tous les cas décidé d’aller en appel de cette décision de remise, a confirmé ce dernier jeudi.

Selon lui, la Cour constitutionnelle de Karlsruhe (sud-ouest) a désormais trois mois pour se prononcer, période durant laquelle l’ex-président séparatiste reste en liberté provisoire sur le sol allemand.