Du succès au revers, il n’y a qu’un minuscule fil

Les Diables rouges ont brillé durant deux ans et ont illuminé ce Mondial qu’ils ne gagneront pas. Tentative d’explication.