Un remerciement spécial aux 50 bénévoles

Kristof Notredame relève avec brio le défi de remplacer Michel Odent. ÉdA

Dimanche soir, Kristof Notredame était fatigué, mais ravi. Entre l’installation du chapiteau, la gestion des activités et les soirées tardives, pas moyen de se reposer.