MONDIAL 2018

VIDÉO | Quand l’équipe nationale faisait son grand retour en 1986

Après leur incroyable parcours à Mexico pour la Coupe du monde 86, l’équipe belge et ses stars de l’époque rentraient au pays, acclamé par une foule en délire.

Alors que toute la Belgique attend impatiemment le retour des Diables rouges après leur superbe parcours en Russie, on fait un bond de plus de 30 ans en arrière pour revivre un moment historique de notre histoire footballistique: le retour des Belges de Mexico.

On est en 1986, l’équipe nationale belge a pour la première fois de son histoire atteint le stade des demi-finales en Coupe du monde. Et malgré un échec malheureux (4-2) face à la France lors de la petite finale, la Belgique est fière de ses joueurs et les accueille en héros.

Sur la Grand Place de Bruxelles, c’est une effervescence sans nom qui règne alors avec une foule venue en très grand nombre célébrer le retour de ses gloires nationales. La place est noire de monde, pas un seul espace libre ne se dégage. Les joueurs parviennent toutefois à se frayer un chemin pour atteindre le balcon de l’hôtel de ville et saluer leurs supporters.

Georges Grün arbore une merveilleuse (et ridicule) casquette aux couleurs de la Belgique, tandis que son coéquipier Jean-Marie Pfaff a opté pour un gigantesque sombrero. Avec eux, les autres membres de l’équipe dont le tout jeune Enzo Scifo ou encore Franky Vercauteren, tous émus par la ferveur supportrice. Pour le journaliste Frank Baudonq, envoyé par la RTBF et présent à leurs côtés, le moment est intense aussi: «Je tombe là, on me bouscule, c’est indescriptible!». Face à cette liesse populaire, les joueurs envoient leurs cravates au public. Un moment d’intense émotion qu’on espère retrouver à l’arrivée de nos Diables actuels.

Pour revoir l’intégralité de la vidéo et d’autres archives de la Sonuma, rendez-vous sur www.sonuma.be