FRANCE-BELGIQUE

«Anti-football», «pas meilleur que nous», «tristesse»: les Diables amers après la défaite

La frustration est énorme pour les Diables rouges après la défaite contre la France en demi-finale du Mondial (1-0). Voici la réaction de Roberto Martinez et ses hommes.

Hazard: «Je n’ai pas trouvé l’étincelle pour marquer»

Eden Hazard, en bon capitaine, a accepté de livrer son avis sur le plateau de la RTBF durant le Grand Bistrot. Triste, il reste fier de l’ensemble du groupe et voudra remporter la troisième place samedi.

«

Beaucoup de tristesse sur ce match. On méritait mieux. Après, on s’attendait à un tel match de l’équipe de France. Une France qui évolue en contre. Gros point noir: ce corner. En tant que capitaine, je suis très fier de cette équipe. On n’a pas trouvé la petite éclaircie. Je n’ai pas trouvé l’étincelle pour marquer. Pendant 90 minutes, on a été bon. On a eu le contrôle du jeu, sans être dangereux. On aurait pu faire mieux. On ne doit pas tout jeter ce soir, on est tombé sur plus costaud que nous. On est moins fatigué que contre le Brésil parce que la France laisse le ballon à ses adversaires. On aurait pu jouer trente minutes de plus. Il reste un match, on va tout donner. On est tous déçus mais on veut terminer troisième!

»

 

Kompany: «Le futur vainqueur du Mondial n’est pas meilleur que nous»

 

À 32 ans, Vincent Kompany a certainement joué son dernier Mondial. Terriblement déçu, le vice-capitaine reste digne dans la défaite.

 

«

On ne s’est pas senti inférieur. On a eu la maîtrise du jeu. On sentait que ça allait se jouer sur des détails: un corner, une phase arrêtée. Je suis terriblement déçu. C’est la loi du football. On sait aujourd’hui que l’équipe qui gagnera le Mondial ne sera pas plus forte que la nôtre. On n’a jamais senti que le match était hors portée pour nous

»

 

 

De Bruyne: «On a tout donné jusqu’à la fin»

 

Bien que déçu, Kevin De Bruyne n’a pas de regrets car les Diables ont tout donné.

 

«

Je n’ai pas de regrets. On a tout donné jusqu’à la fin. La différence, c’est un corner. On a eu des occasions mais à la fin, ça n’a pas fonctionné. C’est le football, la différence est très minimale. On peut être fier de ce qu’on a réalisé. On doit jouer pour gagner samedi.»

»

 

 

Fellaini: «On passe à côté d’un rêve»

 

Marouane Fellaini est conscient que la Belgique est passée à côté d’un rêve.

 

«

Mon remplacement est un choix tactique. Ma sortie est peut-être dommage. En première mi-temps, on a eu plusieurs fois l’occasion de mettre la balle dans le rectangle. Elle n’est jamais arrivée. Néanmoins, on s’est créé quelques occasions mais on n’a pas su les mettre au fond. On perd sur des détails, sur un corner. C’est dommage. Ils ont joué défensif, ils n’ont pas essayé de jouer. Il ne voulait que défendre et partir en contre. On avait la possibilité de gagner, on passe à côté d’un rêve. J’espère qu’on va relever la tête parce qu’il y a une troisième place à jouer.

»

 

 

Courtois: «La France n’a fait que défendre»

 

Amer, Thibaut Courtois ne pouvait cacher son immense déception. Le football présenté par les Bleus l’a frustré.

 

«

C’est un match frustrant. La France a joué à rien, ils ont joué à défendre devant leur but. Ils ont joué en contre-attaque, avec Mbappé et Griezmann, ils sont très rapides. C’est leur droit. Ils ont joué très bas, on a toujours eu des problèmes contre ça, ils ont très bien fait ça. J’ai fait quelques arrêts, mais ils n’ont pas eu de grosses occasions. Ils marquent sur corner, c’est dommage. On perd contre une équipe qui n’est pas meilleure que nous. On a perdu contre une équipe qui joue à rien, qui défend. Contre l’Uruguay, ils ont marqué sur un coup franc et une erreur du gardien. C’est dommage pour le football que la Belgique n’a pas gagné. Nous n’avons pas eu de grosses occasions non plus. La frappe de Toby (Alderweireld), c’est sur corner aussi. Ils ont bien défendu, on a eu dur. Si on n’est pas à 100 pour cent au niveau des passes, c’est dur de gagner un match pareil. La petite chance contre le Brésil n’était pas de notre côté cette fois. Nous sommes fiers, oui. Mais tout le monde voulait jouer la finale. Demain, on sera encore déçus. Et puis on va relever la tête et jouer cette troisième place.

»

 

 

Martinez: «Cela s’est joué sur un détail»

 

Roberto Martinez était également terriblement déçu. Mais il reste fier de son groupe.

 

«

C’est terrible pour nous. Le match était très fermé, comme on l’imaginait et cela s’est joué sur un détail. L’attitude générale des joueurs était magnifique aujourd’hui et c’est ce qu’il faut retenir. Dans le football, une équipe gagne et l’autre perd: c’est une terrible constatation aujourd’hui. Les joueurs ont tout donné, jusqu’à la dernière seconde. On a poussé jusqu’au bout. Un corner fait la différence, ça fait partie des détails d’une Coupe du monde. On va devoir digérer cette déception, il nous reste un match pour terminer le tournoi en beauté. La déception règne. Les joueurs ont été très concentrés sur leurs tâches. On doit se concentrer sur le dernier match.

»

 

 

Chadli: «On a tout donné pour la Belgique»

 

Nacer Chadli, reconduit à son poste de flanc gauche ce soir, a tout donné pour sa nation.

 

 

Vertonghen: «On a fait un tournoi énorme»

 

Jan Vertonghen, joueur expérimenté qui vit peut-être son dernier Mondial, rappelle que la Belgique a fait un tournoi énorme. 32 ans après l’exploit de Mexico 86.