COMINES

Fiesta vendredi, mais pas ce mardi!

Ville frontalière par excellence, au même nom des deux côtés de la Lys, Comines n’aura pas d’écran géant pour le «choc» franco-belge.