TENNIS

Van Uytvanck fait trembler Wimbledon en éliminant Muguruza, la tenante du titre!

Van Uytvanck fait trembler Wimbledon en éliminant Muguruza, la tenante du titre!

- AFP

En trois sets, mais en survolant les deux derniers, la Belge a créé la sensation de ce début de tournoi contre Garbiñe Muguruza (WTA 3): 5-7, 6-2 et 6-1.

Alison Van Uytvanck avait prévenu. Il fallait qu’elle s’amuse dans ce match qui lui offrait l’occasion de défier la championne en titre. Elle a sans aucun doute rempli cet objectif.

À l’inverse de l’Espagnole qui a d’emblée été bousculée. Elle a déjà dû redresser une situation très compromise dans le set initial. Menée 4-2, Muguruza s’est reprise. Elle a gagné les trois jeux de service suivants de Van Uytvanck. Malgré un nouveau break concédé à 4-5, la résidente genevoise de 24 ans arrachait le premier set 5-7 après 47 minutes.

La suite fut totalement à l’avantage de la Grimbergeoise de 24 ans déjà très bonne au 1er tour contre la Slovène Polona Hercog (WTA 64). Servant bien, frappant très long, Van Uytvanck poussa la native de Caracas, au Venezuela, régulièrement à la faute. Ce qui eu le don d’énerver la vainqueur des «Championships» il y a douze mois. Les jeux défilaient mais pas du tout dans le sens voulu par la hiérarchie.

«Ali» réalisait le break à trois reprises dans la 2e manche (6-2) et encore à deux reprises dans la troisième pour conclure à sa première balle de match (6-1)! Les deux derniers sets n’ont duré de 64 minutes.

Au 3e tour, Van Uytvanck sera opposée à l’Estonienne Anett Kontaveit (WTA 27), 22 ans, vainqueur de l’Américaine Jennifer Brady (WTA 74) 6-2, 7-6 (7/4).

En cinq participations, c’est la première fois que Van Uytvanck atteint le 3e tour à Wimbledon son meilleur résultat absolu en 17 tournois du Grand Chelem après son quart de finale à Roland Garros en 2015.