Que le(s) diable(s) l’emporte (nt)!

Le Sabbat: où les méfaits d’ici et ailleurs se racontent jusqu’à ce que la bêtise humaine ne se voit plus récompensée.