Aubange

Encore une fois, des dégradations constatées au funérarium de Halanzy

Encore une fois, des dégradations constatées au funérarium de Halanzy

Le funérarium de Halanzy et ses abords ont été victimes d’actes de vandalisme pour la troisième fois. ÉdA

Triste constat au funérarium de Halanzy, valves d’affichage, muret et mécanisme d’accès pour les PMR ont été vandalisés.

Le funérarium de Halanzy (Aubange) et ses abords ont une nouvelle fois été victimes d’actes de vandalisme: «triste constat!», commente la bourgmestre Véronique Biordi. C’est la troisième fois qu’il faudra intervenir pour réparer le mécanisme qui permet aux personnes à mobilité réduite d’accéder au funérarium. Il a été installé il y a quelques mois seulement. De même, le panneau d’affichage initialement recouvert d’une vitre en plexiglas a déjà été brûlé et remplacé. Cette fois, de par le nouveau matériau utilisé, de l’aluminium et du verre, les dégâts sont limités. Un nettoyage pourra suffire. Mais une autre mauvaise action volontaire a encore été enregistrée contre le muret de protection: la barrière métallique et quelques éléments bétonnés ont été arrachés.

«Je sais que l’on ne pourra jamais empêcher tous ces actes, mais j’ai été interpellée par des anciens du village. Un constat de police a été établi. Après d’autres dégradations enregistrées à la fontaine et au toit de l’hôtel de ville, je veux sensibiliser les auteurs, les jeunes, principalement», explique la bourgmestre avant de rappeler que le conseil communal a décidé d’installer des caméras mobiles à certains endroits sensibles de la commune. Le dossier légal est en ordre, elles seront bientôt actives sur tout le territoire aubangeois.


Nos dernières videos