DISPOSITIONS ANNULÉES La Cour constitutionnelle a annulé jeudi des dispositions de la loi sur l’internement, pointant une série d’inégalités entre internés, notamment en ce qui concerne leurs droits de sortie et congés.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 31 des 116 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos