ÉTALLE

Important incendie à l’entreprise Stallbois à Étalle

Un important incendie s’est déclaré à l’entreprise Stallbois, à Étalle (province de Luxembourg), vers 04 h 30 dans la nuit de mercredi à jeudi.

 

La situation a nécessité le déclenchement d’un «plan rouge» du côté des pompiers, a-t-on appris auprès du Cozilux, le dispatching central de la zone de secours Luxembourg. 

L’intervention implique des hommes et du matériel issus de différents postes de la zone de secours. 

Pour cet incendie, le Cozilux a également fait appel à une quinzaine de pompiers de la zone Dinaphi ainsi qu'à des pompiers luxembourgeois. Ce qui a permis de pouvoir conserver l'opérationnel de la zone de secours du Luxembourg afin de pouvoir gérer d'autres interventions telles que les trois accidents, sans gravité, qui se sont produits entre 7h et 8h30 du matin sur l'E411 à Libin, à Vielsalm et à Arlon.

Personne n’a été blessé mais le feu, avec un embrasement généralisé, a mis du temps à être maitrisé. Une soixantaine d’hommes et une vingtaine de véhicules étaient alors toujours mobilisés sur place.

Une propagation du feu qui a pris dans un bâtiment industriel de 5 000 m2 est à craindre.

C'est une centaine d'hommes au total qui se trouvaient sur place. Des équipes d'Erezée et de Vielsalm ont été amenées en minibus. Au vu de la chaleur intense, les hommes du feu devaient être relayés chaque quart d'heure.

Stallbois est une entreprise de travail adapté spécialisée dans la transformation du bois.

 

Le point sur la situation en fin d'après-midi

 

Le dispositif des pompiers va être peu à peu allégé. Des stocks de bois vont continuer à se consumer, a-t-on appris auprès du commandant de la zone de secours. La situation est cependant sous contrôle.

Aucun blessé n’est à déplorer mais le sinistre est quasi total. Seule une partie administrative du site a pu être épargnée.

« Vu la difficulté des opérations, il a été décidé de laisser le bois se consumer de lui-même et de mettre une surveillance en place », a indiqué Stéphane Thiry, commandant de la zone de secours Luxembourg.

En fin d'après-midi, une trentaine d’hommes était toujours mobilisée, notamment pour des opérations de déblaiement. Une dizaine d’hommes restera sur place pour la soirée et la nuit.

Cet incendie a donc nécessité le déclenchement d’un « plan rouge », avec la mobilisation de plusieurs postes de pompiers de la zone de secours. Des renforts sont aussi venus de la Protection civile, de la zone de secours Dinaphi et du Grand-Duché de Luxembourg voisin.

Le feu a pu être contrôlé en cours de matinée.

Des devoirs judiciaires doivent avoir lieu sur place ce vendredi.