CHAUDFONTAINE

Rue de la Privatisation, rue de l’Austérité: les rues de Chaudfontaine rebaptisées

Les Jeunes CSC mènent une action ce mercredi à Chaudfontaine, la commune du ministre fédéral des Pensions Daniel Bacquelaine (MR). Ils protestent contre le projet de réforme des pensions du gouvernement.

Rue de l’Assurance Privée, rue de l’Ingénierie Fiscale, rue de l’Austérité, rue de la Privatisation, etc. Les voiries calidifontaines ont pris un drôle de nom ce mercredi. Il s’agit en réalité d’une action «coup de poing» des Jeunes CSC, dans la commune où Daniel Bacquelaine (MR), ministre fédéral des Pensions, est bourgmestre empêché.

Quelques calicots ont également été installés dans des endroits «stratégiques» d’Embourg et Beaufays, à chaque fois pour protester contre la réforme des Pensions que le ministre souhaite mettre en œuvre.

«En reculant l’âge du départ à la retraite, le nombre d’emplois disponibles pour les jeunes est de facto réduit alors que la jeunesse est déjà particulièrement touchée par le non-emploi», exprime le syndicat chrétien, qui garde aussi dans le viseur le système de pension à points, qu’il demande au ministre de «mettre à la poubelle».

En plus de ces nouveaux noms de rues, les Jeunes CSC sillonnent la commune de Chaudfontaine ce mercredi pour sensibiliser la population, avant de se rassembler à 20 h devant la maison communale, où le conseil communal se réunit ce soir.


Nos dernières videos