RÉGIONS

Une évasion à l’ancienne, l’incroyable périple de deux Liégeois, une dispute conjugale qui dégénère... 10 histoires marquantes dans vos régions

Une évasion à l’ancienne, l’incroyable périple de deux Liégeois, une dispute conjugale qui dégénère... 10 histoires marquantes dans vos régions

Un détenu de la prison de Dinant s’est évadé il y a plusieurs jours à l’aide d’un drap de lit. EdA (ARCHIVES)

Un vol catastrophique d’œuvres d’art, un rond-point qui choque une famille endeuillée, un plan contre le harcèlement sexuel dans un festival ... Voici une sélection de dix infos marquantes dans vos régions, ces derniers jours.

Il s’évade de la prison de Dinant avec un... drap

À l’ancienne comme on dit! Un détenu de la prison de Dinant s’est évadé il y a plusieurs jours à l’aide d’un drap de lit. «Il n’y a pas eu de prise d’otage, ni d’arme utilisée et visiblement il n’y a pas eu de complicité extérieure. Cela s’est fait à l’ancienne», a expliqué le chef de corps de la zone Haute-Meuse.

L’homme, âgé de 28 ans, était en attente d’un jugement pour vol qualifié. Il s’agit de la première évasion en 2018. Des devoirs d’enquête sont en cours.

Même si rien ne prouve qu’il y a un lien, cette évasion intervient alors que les agents pénitentiaires sont en grève. «100% du personnel était présent dans la prison cette nuit et 80% ce matin», précise la porte-parole de l’administration pénitentiaire.

L’incroyable périple de deux Liégeois pour voir Belgique-Panama

C’est un périple qu’Adrien et Jonathan, deux amis liégeois originaires de la région de Durbuy, ne risquent pas d’oublier de sitôt. Partis de Zaventem, jeudi soir, pour rejoindre Sotchi un jour plus tard, en passant par Istanbul et Krasnodar, les deux potes ont finalement passé plus de temps sur la route qu‘ils ne l’avaient imaginé.

En effet, trop focalisés sur leur partie de cartes et la bière qu’ils sirotaient tranquillement dans l’aéroport d’Istanbul, les Liégeois ont loupé leur correspondance pour Krasnodar. Débute alors un véritable parcours du combattant...

Ceinture d’explosifs et coups de hache à Longeau

Ce mercredi, une dispute conjugale a entraîné le déclenchement de la phase communale d’urgence à Longeau (Messancy).

Un homme a heurté volontairement avec son véhicule la voiture de son ex-compagne à proximité de l’école de Longeau. Il est ensuite sorti pour porter des coups à son ex-compagne avec une hache avant de se retrancher dans son habitation. Un témoin a aperçu que l’homme était porteur d’une ceinture d’explosifs.

L’homme, qui avait ingurgité une substance corrosive, est décédé à l’hôpital.

Comment des policiers auraient été touchés par des tirs amis lors de l’attentat de Liège

Les tirs du peloton antibanditisme survenus lorsque Benjamin Herman est sorti de l’Athénée Léonie de Waha auraient blessé deux policiers de la brigade judiciaire qui tenaient le périmètre de sécurité, à plus de cent mètres de là.

«De manière générale, les policiers sont bien trop peu entraînés, ce qui n’enlève rien à leur professionnalisme», estime le président de la SLFP Police, ajoutant que les différents services ne sont pas habitués à s’entraîner et à travailler ensemble.

Un vol «catastrophique» d’œuvres d’art

C’est la désolation dans la famille Brébant. Une vingtaine d’œuvres d’art du patrimoine familial ont été volées à Bièvre.

«Su le plan financier, c’est compliqué de chiffrer évidemment, mais sur le plan familial et personnel, c’est catastrophique» résume Thierry Brébant.

Les cambrioleurs se sont introduits dans le domicile de cet habitant à Oizy. Le lieu du crime, une habitation en transformation, n’était occupé que par les œuvres d’art de Laure Frankinet, artiste sculpteur décédée il y a 20 ans.

Claude a consacré sa vie à Claude

Cloclo Forever. Une expo consacrée à la star de la chanson française a débuté ce vendredi à Arlon. Claude José, l’Arlonais fan inconditionnel, propose une plongée dans l’univers de la vedette. Outre des affiches, des posters, on retrouve des objets personnels du chanteur comme plusieurs costumes dont l’un a été acheté chez Drouot pour 30 000€. Plusieurs paires de chaussures, disque d’or et «même brosse à cheveux, trousse de maquillage, son étui de parfum Guerlain et plus étonnant une mèche de cheveux.»

Claude, qui a consacré sa vie à Claude, a même réussi à faire venir la fille cachée du chanteur. Un moment émouvant.

Le choix communal qui blesse une famille endeuillée à Huy

Jeudi dernier, le service des Travaux de la Ville de Huy installait une des deux cabines du téléphérique de Huy au rond-point du quai d’Arona, le long de la Meuse. Une installation qui a suscité pas mal de commentaires, mais aussi un sentiment de profonde colère auprès des membres de la famille de Lorent Matagne, décédé en 2012.

Pour rappel des faits, en avril 2012, un hélicoptère, qui survolait Huy, a percuté les câbles du téléphérique. L’appareil s’est écrasé au sol. À son bord, le pilote et Lorent Matagne, jeune photographe de Huy, ont tous deux perdu la vie dans le dramatique accident.

«En plaçant la cabine, la Ville de Huy ravive des émotions douloureuses», explique son papa, le Dr Michel Matagne. Là, «il faut revivre tous ces événements à travers un rond-point». Et ce rond-point, avec sa nouvelle «œuvre d’art», la famille l’a découvert une fois le téléphérique installé… Pourtant, le bourgmestre Christophe Collignon l’avoue: «on n’a pas du tout pensé à mal. On n’a pas du tout anticipé. Mais je comprends que l’installation puisse rappeler le drame à la famille.»

Les héros de l’attentat du 29 mai à Liège mis à l’honneur

Une douzaine de policiers, six personnes de l’athénée Léonie de Waha ainsi que deux citoyens ont été mis à l’honneur lundi, par le conseil communal de Liège, pour leur intervention lors de l’attaque perpétrée par Benjamin Herman, le 29 mai dernier, sur le boulevard d’Avroy à Liège.

Après avoir demandé à l’assemblée d’observer une minute de silence à la mémoire des victimes, le bourgmestre a passé en revue les différentes personnes qui, chacune à leur niveau, ont fait preuve de bravoure face à l’assaillant.

Elles ont reçu une médaille de reconnaissance de la ville de Liège pour acte de bravoure.

Un plan contre le harcèlement sexuel à Esperanzah!

Pour la première fois, le festival floreffois se positionne face au harcèlement sexuel. Pas question de faire l’autruche.

Un plan bien rodé a été mis en place. Il comprend un numéro de téléphone, un kit de sensibilisation, une campagne d’affichage et une formation pour les festivaliers.

Les organisateurs d’Esperanzah! ont souhaité agir, plutôt que d’ignorer la problématique. «Nous avons choisi d’assumer totalement le fait que cela existe chez nous, confie Jérôme Van Ruychevelt, coordinateur des campagnes pour Esperanzah!. C’est comme sur les autoroutes. Si on ne met pas de radar, on ne sait pas qui roule vite. C’est la même chose. Si on ne fait rien, on ne sait rien.»

Une voiture percute un poteau et s’embrase à Tournai

Un tragique accident de la circulation s’est produit ce début de semaine le long des quais à Tournai. Un automobiliste a perdu le contrôle de sa voiture. Le véhicule a terminé sa course contre un poteau et s’est rapidement embrasé.

Les pompiers de Tournai ont dépêché sur les lieux une autopompe, un camion de balisage, une ambulance et un véhicule de commandement. À l’arrivée des premiers secours, la voiture était déjà entièrement embrasée et le conducteur était déjà décédé.