BASKET-BALL

NBA: DeAndre Ayton N.1 de la draft à Phoenix, le Belge Manu Lecomte pas drafté

NBA: DeAndre Ayton N.1 de la draft à Phoenix, le Belge Manu Lecomte pas drafté

«Être appelé en premier et être choisi par Phoenix, c’est époustouflant», a réagi Ayton. AFP

DeAndre Ayton a été sélectionné en premier choix de la draft NBA par Phoenix. Manu Lecomte, le meneur belge de l’université de Baylor, n’a pas été drafté.

Le pivot bahaméen DeAndre Ayton a été sélectionné en premier choix de la draft NBA par Phoenix, ce jeudi au Barclays Center de Broolyn (New York). Premier Européen retenu dans cette sélection des meilleurs jeunes par la Ligue nord-américaine de basket, le meneur slovène du Real Madrid Luka Doncic a été recruté par Dallas en 3e position, après un échange avec Atlanta. L’intérieur de l’université de Duke Marvin Bagley III, choisi en 2e position a rejoint Sacramento. Manu Lecomte, le meneur bruxellois de l’université de Baylor, n’a pas été drafté.

Né au Bahamas, Ayton, 19 ans et 2m19, avait lui-même annoncé qu’il serait «top pick» depuis plusieurs semaines après une saison impressionnante avec l’équipe universitaire d’Arizona à 20,1 points et 11,6 rebonds de moyenne. «Être appelé en premier et être choisi par Phoenix, c’est époustouflant», a réagi Ayton, qui évolue au poste d’intérieur.

Doncic, meilleur joueur de l’Euroligue et du Final Four remportée par le Real rejoint les Mavericks en échange d’un autre meneur de talent celui de l’université d’Oklahoma, Trae Young. Les Hawks obtiennent en outre le 1er choix (protégé) de Dallas lors de la draft 2019.

Des Européens

Parmi les autres grands talents on a vu Jaren Jackson Jr., l’ailier-fort de Michigan State, rejoindre Memphis en 4e position. Le pivot défensif Mohamed Bamba, et son envergure record de 240 centimètres, a été pris au 6e rang par Orlando. L’ailier Michael Porter Jr, dont le dos pourrait lui faire manquer toute la prochaine saison, n’a été retenu qu’en 14e position par Denver.

Cleveland, finaliste du championnat, a recruté en 8e position le meneur Collin Sexton (Alabama) pour tenter de convaincre LeBron James de rester cet été chez les Cavaliers. Golden State, le double champion en titre, a porté son choix sur le shooting-guard Jacob Evans (N.28/Cincinnati).

Parmi les joueurs européens, l’intérieur allemand de Michigan Moritz Wagner, finaliste du championnat NCAA, a été pris par les Lakers en 25e position. Un autre Allemand Isaac Bonga N.39) rejoint aussi les «Pourpre et Or». Le meneur français Elie Okobo est le 31e pick de la draft effectué par Phoenix. L’ailier bosnien Dzanan Musa (N.29) jouera à Brooklyn tout comme l’ailier Letton Rodions Kurucs (N.40). Le meneur ukrainien Issuf Sanon (N.44) a pour destination Washington et l’ailier Arnoldas Kulboka (N.55) Charlotte.

L’université de Villanova champion NCAA a vu ses quatre de ses joueurs retenus parmi les 33 premiers choix: Mikal Bridges (N.10/Phoenix), Donte DeVincenzo (N.17/Milwaukee), Omari Spellman (N.30/Atlanta), Jalen Brunson (N.33/Dallas). Duka a aussi eu quatre joueurs sélectionnés: outre Bagley, Wendell Carter Jr. (N.7/Chicago), Grayson Allen (N.21/Utah) et Gary Trent Jr. (N.37/Portland).

Frères de...

Indiana croit en l’avenir du meneur d’UCLA Aaron Holiday. Il est le frère de Jrue Holiday (Nouvelle-Orléans) et Justin Holiday (Chicago).

À propos de frère, le 60e et dernier joueur drafté est l’ailier grec Kostas Antetokuonmpo, le benjamin du All-Star de Milwaukee Giannis. Il file à Philadelphie.

À peine deux joueurs parmi les soixante retenus ont terminé leur cursus universitaire. Dix des onze premiers choix n’ont passé qu’un an en NCAA.