BELGIQUE

VIDEO | Des poulets «jetés et entassés» dans la plus grande entreprise de volailles du pays

VIDEO | Des poulets «jetés et entassés» dans la plus grande entreprise de volailles du pays

Reporters/WEISS/SUNSET

L’association de défense des animaux «Animal Rights» a filmé en caméra cachée au sein de l’entreprise PLV, à Nijlen, dans la province d’Anvers. Elle fait état de maltraitance animale.

L’association «Animal Rights» a filmé, en caméra cachée, la manière dont des poulets sont jetés et entassés dans des containers pour être transportés jusqu’aux abattoirs au sein de l’entreprise PLV.

Un membre d’Animal Rights, infiltré, a travaillé au sein d’une équipe devant charger la volaille dans des camions en route pour l’abattoir Plukon à Maasmechelen, qui livre entre autres les supermarchés Aldi, Lidl, Delhaize et Carrefour. Il a filmé, en caméra cachée, la manière dont les poulets étaient violemment empoignés, jetés puis entassés dans des containers, certains y laissant des pattes ou des ailes.

Les images ont été filmées au départ d’une dizaine d’élevages de poulets, y compris en Wallonie.

Le ministre flamand en charge du bien-être animal, Ben Weyts (N-VA), a ordonné une enquête.

 

Stress de l’abatoir

D’après l’Institut flamand de recherches sur l’agriculture et la pêche ILVO (Instituut voor Landbouw – en Visserij Onderzoek), plus de 5 millions de poulets souffrent chaque année de bris d’ailes ou de pattes lors de leur chargement ou déchargement des camions. Pendant le transport, ils sont en outre soumis à de nombreux facteurs de stress, tels que des températures extrêmes, la faim ou la soif. Sur base annuelle, 900.000 d’entre eux meurent avant même d’arriver à l’abattoir.