FOOTBALL

Roberto Martinez: «Romelu Lukaku a tout en main pour devenir le meilleur attaquant du monde»

Roberto Martinez: «Romelu Lukaku a tout en main pour devenir le meilleur attaquant du monde»

Roberto Martinez a été très positif à propos de Romelu Lukaku. AFP

Satisfait de l'entrée en matière des Diables, Roberto Martinez pourrait aligner Thomas Vermaelen et Vincent Kompany de concert contre... l'Angleterre.

Roberto Martinez a retrouvé ses habitudes à Dedovsk. Les pelouses du centre d'entraînement des Diables sont gorgées d'eau. Malgré une courte nuit de sommeil, le technicien espagnol affiche une mine radieuse. Il faut dire que ses troupes ont fait le boulot, la veille, en évitant le piège panaméen. « Gagner 3-0 avec trois beaux buts, c'est très bien, souligne-t-il. Bien sûr, doit s'améliorer, mentalement et techniquement. Mais on est là où l'on voulait être. C'est toujours la même chose : si tu gagnes 7 ou 8-0, on dit que les autres sont nuls. Si tu perds, c'est la fin du monde. En fait, il n'est pas bon aborder le premier match d'une Coupe du monde dans la peau du favori. »

Martinez est déjà pleinement tourné vers le duel de samedi, contre la Tunisie. Il ne devrait pas faire appel à Thomas Vermaelen. « J'espère l'incorporer au groupe dans un ou deux jours. Médicalement, il sera sans doute prêt pour samedi mais je ne veux pas le mettre sous pression. Je compte plutôt sur lui contre l'Angleterre. Je pourrais également récupérer Vincent Kompany ce jour-là car il devrait reprendre l'entraînement collectif dans deux, trois jours. »

Auteur de deux buts face au Panama, Romelu Lukaku a encore augmenté les attentes placées en lui. On le sait très ambitieux. Et vu son âge (24 ans), certains le voient bien devenir un jour le meilleur attaquant de la planète. « Il en est déjà à son deuxième Mondial. Quand je vois son évolution, je me dis qu'il a tout en mains pour essayer de devenir le meilleur du monde à son poste. Il est sûr que je n'ai pas vu beaucoup d'attaquants comme lui. »

Lundi soir, le buteur de Manchester United a, néanmoins, essuyé les critiques d'Eden Hazard qui lui reprochait de trop s'isoler en pointe durant la première mi-temps. « Ce ne sont pas des critiques, coupe Martinez. Mes gars partagent leurs points de vue. J'en suis content parce que c'est sain. Cela fait partie d'une équipe qui veut gagner. »