BRABANT WALLON

Trafic ferroviaire interrompu entre Ottignies et Charleroi à cause d'une fuite d'eau

Trafic ferroviaire interrompu entre Ottignies et Charleroi à cause d'une fuite d'eau

Photo d’illustration BELGA

Une rupture d’alimentation en eau à Waterloo, Ottignies-LLN et l’Axis Parc de Mont-Saint-Guibert a privé les riverains d’eau pendant deux heures. La situation vient d’être rétablie. À Walhain, c’est un problème de stockage qui prive provisoirement les riverains d’eau.

Une fuite sur un feeder de Vivaqua provoque une rupture d’alimentation en eau potable sur la commune d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, à l’Axis Parc ainsi que, partiellement, à Waterloo, a annoncé l’In BW. Les équipes sont sur le terrain depuis dix heures environ et la «situation est sous contrôle», explique-t-on du côté de l’intercommunale. Des ressources alternatives ont été mises en place pour alimenter les riverains en eau potable en attendant que la situation soit rétablie. Chose qui a été faite puisque l’In BW a annoncé, vers 11h45, un rétablissement complet de l’alimentation. "Il pourrait subsister une pression moindre à quelques endroits," précise l'In BW.

Par mesure de précaution, le trafic ferroviaire entre Ottignies et la gare de Céroux-Mousty (ligne Ottignies-Charleroi) a été interrompu.

Dans le même temps, une autre rupture d’alimentation en eau potable a été constatée du côté de Walhain. «C’est un problème qui impacte les installations de stockage d’eau. Les équipes sont sur place pour résoudre le problème depuis 10h45. La fin du chantier de réparation est prévue, a priori, aux environs de midi.», a expliqué la SWDE (société wallonne des eaux)