Quinze concerts annuels à son actif et quinze années d’expérience, l’ensemble vocal et instrumental Carpe Diem compte aujourd’hui 25 choristes, accompagnés par un piano et une guitare et dirigés par Delphine Stevens et Sophie Polet.

Au sein de la chorale, on retrouve aussi Patricia Jacques. C’est elle qui est à la base de la chorale. «Elle avait fondé, à l’époque, la chorale des jeunes qui faisait principalement des messes. C’était nos parents qui chantaient dans cette chorale et aujourd’hui, nous avons pris la suite », explique Anne-Sophie Tihon, la coordinatrice de Carpe Diem. L’ensemble vocal et instrumental, originaire de Voroux-Goreux, répète tous les mercredis soir à la salle Loisirs et émulation. Elle organise un concert par an. «Et nous faisons aussi cinq mariages par an et environ deux baptêmes chaque année. » La chorale aime aussi prendre part à des activités à caractère social. «Dernièrement, nous avons notamment participé à une cérémonie de Noël qui se faisait à la prison de Lantin. Nous avons ainsi pu échanger avec une trentaine de détenus. » Cette année, Carpe Diem a aussi présenté un concert inédit avec un groupe de rock Clinx and the Stewballs. Un concert qui a fait salle comble et que la chorale compte bien réitéré. «L’idée est de pouvoir représenter ce concert dans d’autres salles », précise Anne-Sophie Tihon. Côté répertoire, la chorale chante des styles de musique variés. «Nous faisons surtout du pop/rock en essayant de mélanger les chansons françaises et anglaises. Mais si on nous fait une demande particulière, nous pouvons nous adapter sans problème. » Particularité de la chorale? Elle ne compte qu’un seul homme sur les 25 choristes du groupe. «On est donc toujours à la recherche d’hommes en plus pour intégrer la chorale. »