Proximag

Le JETT est devenu une référence

Fondé en 2015 par Luc Veeckmans et Pierre Heraly, le JETT est rapidement devenu une référence dans le milieu du triathlon.

Pour preuve, fort de ses 28 membres la première saison, le Jodoigne Endurance Triathlon Team compte aujourd’hui 60 sportifs. Dont de nombreux jeunes, puisque douze d’entre eux sont âgés de 15 à 18 ans. Trois entraînements sont organisés à Jodoigne chaque semaine: le mardi (course à pied), le jeudi (course à pied et natation) et le dimanche (vélo). Particularité? Ces séances sont encadrées par des coachs professionnels. À l’écoute, ils distribuent leurs conseils pour permettre à tous de progresser. «On essaye de faire les choses le mieux possible et de répondre aux interrogations que se posent nos membres. Par rapport à leur préparation en vue d’une compétition par exemple», raconte Luc Veeckmans, le président. Depuis deux ans, le club organise la corrida de Jodoigne sur deux parcours de 5 et 10 km. Un jogging nocturne qui a pour objectif la mise en lumière du centre historique. «Pour cette troisième édition, les participants auront la chance de traverser l’Hôtel de Ville de part en part», sourit Luc. Outre ce rendez-vous festif et bon enfant, qui aura lieu le 20 octobre prochain, le JETT propose un triathlon découverte ouvert aux membres du club, à leurs familles et amis. «Il y a également plusieurs compétitions tout au long de l’année. En 2018, notre sortie phare sera le triathlon de Gérardmer qui aura lieu début septembre. Quarante-six membres sont inscrits. On sera sans doute le club belge le plus représenté. Peut-être même de Belgique et de France confondus.» À noter que deux équipes du JETT participeront à la Hunger Race (www.hunger-race.be). Organisé à Bouillon ce samedi 30 juin, il faut récolter 1 400€ pour pouvoir y prendre part. Une somme reversée à SOS Faim. Soutenez-les…

www.jett.be