FOOTBALL

Roberto Martinez avant Belgique-Panama: «Dendoncker et Boyata sont impatients»

Roberto Martinez avant Belgique-Panama: «Dendoncker et Boyata sont impatients»

Roberto Martinez n’a pas dévoilé grand-chose sur le match de ce lundi, contre le Panama. Belga

À 24 heures de l’entrée en lice des Diables rouges dans la Coupe du monde 2018, Roberto Martinez n’a pas dévoilé son onze de base. Mais il a rassuré les suiveurs sur l’envie des joueurs belges: «Ils sont très excités à l’idée d’en découdre.»

S’il n’a pas fait de grandes révélations durant sa dernière conférence de presse avant Belgique-Panama, le sélectionneur fédéral s’est montré enthousiaste, ce dimanche, à l’idée d’entamer la compétition. Voici ce qu’il faut retenir.

À propos de Vincent Kompany et Thomas Vermaelen

«Nous ne ferons aucun changement sur les 23 Diables rouges qui continueront l’aventure en Russie. La décision a été prise ce matin. L’expérience de Vincent Kompany nous sera très utile pour la suite.»

À propos des jeunes défenseurs

«J’ai parlé à Leander Dendoncker et Dedryck Boyata, et ils semblent très excités à l’idée de débuter leur première Coupe du monde. Ce sera une grande expérience pour eux. Mais ils vont bien gérer ça.»

À propos de l’ambiance dans le groupe belge

«L’ambiance est très bonne. Ce groupe, c’est une famille qui représente la Belgique sur la scène internationale. À partir de demain, tous nos matches seront importants. Les joueurs le savent et sont très excités à l’idée d’entamer le tournoi.»

À propos de Belgique-Panama

«Ce match risque surtout de se jouer mentalement. Je suis conscient que la Belgique représente une grosse occasion pour le Panama de s’illustrer en Coupe du monde et sur la scène internationale et il faut s’attendre à ce que les Panaméens ne lâchent rien. Ça va obliger nos joueurs à trouver des solutions. Et à patienter peut-être.»

+ À LIRE AUSSI | Roberto Martinez: «J’espère compter sur Thomas Vermaelen dès samedi prochain»

1.000 Belges dans le stade

La précision a été apportée par l'Union belge au cours de la conférence de presse de Roberto Martinez : il y aura près de 1.000 Belges dans le stade, demain, pour assister à l'entrée en lice des Diables rouges dans le Mondial 2018.