BRUXELLES

Bruxelles les Bains relie les deux rives du canal: 5 choses à savoir sur l’édition 2018

Bruxelles les Bains relie les deux rives du canal: 5 choses à savoir sur l’édition 2018

L’an dernier, seuls des transats avaient été déployés sur la rive «quai Beco» du Canal. L’organisation promet une meilleure répartition des paillotes cette année. Bruxelles les Bains

Bruxelles les Bains s’installe plus que jamais sur la rive du canal que la plage estivale a longtemps boudée. Une zone sport agrandie s’y implante en 2018. La passerelle restera déployée pour relier les deux quais. Revue de nouveauté.

La plage estivale revient à Bruxelles pour la 17e fois. La saison 2018 de Bruxelles les Bains prendra le soleil du 6 juillet au 12 août, avec 36 paillotes de commerçants réparties plus équitablement entre les deux rives du canal. Le programme a été présenté ce 13 juin. Outre les habituels concerts, soirées, cinés, tournois sportifs, pétanque, bibliothèque, croisières, pédalos, des balades vélo à la découverte du street-art et l’inévitable inauguration festive, voilà ce qu’il faut en retenir.

Mardi de fermeture et plus lundi

Bruxelles les Bains relie les deux rives du canal: 5 choses à savoir sur l’édition 2018
C’est le street-artist Oli-B qui a créé le visuel 2018. Oli-B - Bruxelles les Bains
Vu la proximité du tout nouveau centre Kanal-Pompidou avec la plage bruxelloise, et vu l’excellente habitude qu’a prise le musée d’ouvrir le lundi, le jour de fermeture de Bruxelles les Bains sera désormais le mardi, pour permettre aux visiteurs de l’un et de l’autre de profiter des deux sites.

Le pont temporaire... reste

Comme en 2017, les deux rives du Canal seront reliées par un pont temporaire permettant aux piétons d’enjamber les eaux. La structure est d’autant plus indispensable cette année que le site est reconfiguré: une zone sport doublée sera plantée du côté quai Beco. C’est là que se déroulera Heure d’été, le festival en plain air du cinéma Galerie. Le traditionnel festival musical Let it Beach se déroulera quant à lui côté quai des Péniches.

La plus grande kermesse du monde

Nouveauté 2018, le bâtiment Quay01, sur le quai Beco, accueillera «La plus Grande Kermesse du Monde». Jeux d’antan en matériaux recyclés, jeux vidéo sur borne d’arcade, tournois de palets bretons, bras de fer ou lancés de bûches animeront le site. On y attend aussi un marché années 90.

Pour les enfants

Bruxelles les Bains relie les deux rives du canal: 5 choses à savoir sur l’édition 2018
Les enfants sont gâtés à Bruxelles les Bains. Bruxelles les Bains

Les enfants seront gâtés durant toute la durée de l’événement. Pour eux, des concerts et spectacles se tiendront tous les mercredis dès 14h30: cirque, magie, jonglerie, clowns, pirates... Des animateurs seront présents pour des ateliers créatifs et jeux géants. Le dimanche, l’association Patrimoine à Roulettes proposera des éveils culturels autour du thème de la couleur.

Une tyrolienne géante

Autre nouveauté: une tyrolienne de 50m reliera les deux rives du canal lors du premier week-end d’août. Le départ se fera depuis le quai Beco pour survoler les eaux et atterrir quai des Péniches. L’attraction ne se destine pas à ceux qui souffrent du vertige: les casse-cou qui s’y envoleront seront suspendus à 40m de haut!

+ Bruxelles les Bains, du 6 juillet au 12 août, fermé les mardis. Programme complet en ligne

Dans le futur?

À l’avenir, Bruxelles les Bains pourrait être amené à se repenser. En effet, des travaux seront entamés en 2019 au pôle culturel Kanal-Centre Pompidou et celui-ci ouvrira plus officiellement ses portes en 2022. «Nous sommes en pleine réflexion pour 2019», souligne Marina Bresciani, du Brussels Major Events qui organise la plage bruxelloise. «Il faudra s’adapter. Pour l’instant, tout est possible. Ce sera aussi l’occasion de redynamiser, donner un nouveau souffle à ce concept urbain estival lancé il y a 17 ans et fondamental pour la ville».

Belga

Bruxelles les Bains relie les deux rives du canal: 5 choses à savoir sur l’édition 2018
Le chantier du garage Citroën, qui se transformera en musée définitif dès 2019, pourrait pousser Bruxelles les Bains à se repenser. Bruxelles les Bains