Le foot: mise à mort et désir d’appartenance

Le foot rassemble et donne un sentiment d’appartenance à un groupe… contre un autre. BELGA

Selon Jean-Michel Longneaux, philosophe à l’UNamur, le football a une fonction majeure: régler symboliquement la violence inhérente à l’homme.