COUPE DU MONDE

À Moscou, un comité d'accueil pas si diabolique pour les Belges

À Moscou, un comité d'accueil pas si diabolique pour les Belges

- AFP

Le contraste entre le décollage et l’atterrissage est frappant, mais tout à fait logique. Le Mondial peut désormais commencer.