article abonné offert

RAMILLIES ET ORP-JAUCHE

Plaine de vie va tout analyser

Du côté de Plaine de Vie, on compte bien analyser le dossier et surtout, ne pas rendre les armes. «Si nous avions baissé les bras il y a dix ans, 17 éoliennes seraient aujourd’hui installées sur la plaine de Boneffe, dont certaines à moins de 400 mètres des habitations, aucune mesure de compensation pour l’avifaune n’aurait été prise, aucune participation citoyenne n’aurait été envisagée, aucun bridage des éoliennes pour réduire les nuisances sonores et stroboscopiques n’aurait été mis en place, aucun plan de trafic routier durant les travaux n’aurait été réfléchi en vue de réduire les impacts du charroi lourd qui va passer devant certaines habitations durant de longs mois.