FOOTBALL

La Suisse résiste au Brésil pour arracher le partage

La Suisse résiste au Brésil pour arracher le partage

Reporters

Le Brésil, quintuple champion du monde, n'a pu faire mieux que 1-1 face à la Suisse, en ouverture de son Mondial 2018 de football, ce dimanche soir à Rostov-sur-le-Don en Russie.

La Serbie occupe seule la tête du groupe E avec trois points, grâce à sa victoire 0-1 sur le Costa Rica dans l'après-midi, au terme de la première journée.

Dominateur dès le début de la rencontre, le Brésil ouvrait le score à la 20e grâce à une frappe enroulée de l'extérieur de la surface de Philippe Coutinho qui venait se loger dans la lucarne du portier suisse Yann Sommer. Malgré plusieurs tentatives brésiliennes en première période, la "Nati" égalisait dès le retour des vestiaires par l'intermédiaire de Zuber (50e).

Le milieu suisse, isolé au petit rectangle sur corner, plaçait sa tête hors de portée d'Alisson. En fin de rencontre, le Brésil poussait pour faire la différence mais Yann Sommer avait la main ferme pour sortir deux tentatives de la tête de Neymar et de Firmino.

La Serbie, qui a battu le Costa Rica 0-1 plus tôt dans la journée à Samara, occupe seule la tête du groupe E avec 3 points. Le Brésil et la Suisse suivent avec un point. Le Costa Rica, dernier, n'en compte aucun.

La 2e journée du groupe E aura lieu vendredi. Elle opposera le Brésil au Costa Rica à Saint-Pétersbourg (14h00) et la Serbie à la Suisse à Kaliningrad (20h00).