article abonné offert

Delphine Boël: du droit à la biologie

JUDICIAIRE L’un des conseils de Delphine Boël, Me Marc Uyttendaele, a réagi, lundi soir, à la publication de l’arrêt intermédiaire de la cour d’appel de Bruxelles qui estime déjà qu’il est suffisamment prouvé que Jacques Boël n’est pas le «vrai» père de sa cliente.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 38 des 173 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos