article abonné offert

«De la désinformation publique»

Les propos tenus sur le plateau de RTL-TVi par la ministre Maggie De Block n’ont pas été très bien accueillis au CMH qui, dès ce lundi, réagissait: «Le CMH ne va pas se laisser faire ni laisser dire n’importe quoi», évoquant même une «désinformation publique.»

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 29 des 160 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos