Un hamburger et une bonne bière durant le match: pas l’idéal quand on conseille aux étudiants une alimentation saine et légère pour résister aux coups de pompe.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 30 des 84 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos