CYCLISME

Tour du Luxembourg: l’Italien Andrea Pasqualon a pris le pouvoir après la 3e étape

Tour du Luxembourg: l’Italien Andrea Pasqualon a pris le pouvoir après la 3e étape

ÉdA

Vainqueur de l’étape de vendredi, l’Italien Andrea Pasqualon (Wanty-Groupe Gobert) s’est à nouveau imposé samedi dans la 3e étape du Tour du Luxembourg (2.HC), disputée entre Eschweiler et Differdange sur 163,8 kilomètres.

Pasqualon a du même coup endossé le maillot jaune de leader à une journée de la fin de l’épreuve.

Après la 2e étape de vendredi amputée de la moitié de son parcours à cause des intempéries, le Tour du Luxembourg a retrouvé la sérénité sur le plan de la météo pour sa 3e étape, qualifiée par beaucoup d’étape-reine de l’épreuve grand-ducal avec sept difficultés, dont les trois ascensions du Col de l’Europe dans le circuit final à Differdange.

La première partie de course a été animée par une échappée de quatre coureurs, le Portugais Amaro Antunes (CCC Sprandi Polkowice), le Suisse Matteo Badilatti (Vorarlberg-Santic) et les Français Bryan Nauleau (Direct Energie) et Romain Combaud (Delko Marseille-Provence KTM). L’écart des fuyards a culminé à un peu plus de 2 minutes avant de fondre rapidement après 65 kilomètres d’une course pimentée par un parcours difficile. Le regroupement général s’est produit à 56 kilomètres de l’arrivée dans le centre de Differdange.

Plusieurs attaques se sont produites dans les circuits locaux. Une quinzaine de coureurs ont émergé de la dernière ascension du Col de l’Europe. Le groupe de tête s’est disputé la victoire au sprint dont a émergé le vainqueur de la veille, l’Italien Andrea Pasqualon qui a, au jeu des bonifications, dépossédé l’Allemand Alexander Kriger du maillot jaune. Pasqualon a devancé au sprint le Français Angelo Tulik (Direct Energie) et le Néerlandais Nick Van Der Luke (Roompot-Nederlandse Loterij).

La 4e et dernière étape du Tour du Luxembourg sera disputée dimanche entre Mersch et Luxembourg sur la distance de 176 kilomètres. Cette étape, qui se terminera au sommet de la côte du Pabeierberg, que les coureurs devront franchir quatre fois dans le circuit final, désignera le successeur de Greg Van Avermaet, vainqueur de la dernière étape et du classement général de l’épreuve luxembourgeoise en 2017.

Nos dernières videos