Le jeune Malien héroïque refuse l'invitation d'«On n’est pas couché», un show « trop violent »

Le jeune Malien héroïque refuse l'invitation d'«On n’est pas couché», un show « trop violent »

Reporters

Mamoudou Gassama s'est illustré samedi dernier en escaladant quatre étages d'un immeuble parisien pour sauver un jeune enfant. Depuis lors, il est l'homme que les médias s'arrachent. L'intéressé a cependant refusé l'invitation d'ONPC, l'émission de Laurent Ruquier. Explications.

Depuis son sauvetage héroïque d'un enfant de quatre ans, Mamoudou Gassama est très prisé par les médias.  Après un passage dans « Touche pas à mon poste » de Cyril Hanouna et dans « Quotidien » de Yann Barthès, le jeune Malien a également été sollicité par l'équipe d'« On n'est pas couché ».  Avec une certains réticence de la part de l'entourage de l'intéressé. Ses proches lui ont montré des extraits de l'émission. « Trop violent », « on s’y fait agresser  » : le héros refuse alors de se rendre sur le plateau de France 2. 

« On a appris qu'on était furax »

Dans un portrait consacré au jeune homme, le quotidien français Libération est revenu sur cette affaire en ces termes: « Catherine Barma, grand manitou d'On n’est pas couché, ne décolère pas que l’entourage de Gassama ait refusé le face-à-face avec Moix et Angot. Folie.  »

Des allégations que dément fermement la production d'ONPC. « On a découvert avec stupeur qu’on était en colère », a-t-elle déclaré au Huffington Post. «  Dans cet article de Libération, on sous-entend qu’il y a une compétition entre Catherine Barma, Cyril Hanouna et Yann Barthès. Ça n’est pas le cas car nous savons que notre émission arrivera bien après, le samedi soir  ».

L'émission a toutefois bel et bien contacté Djeneba Keita, qui gère à présent la communication de Mamoudou Gassama. « On nous a proposé qu’il vienne dans l’émission pendant 20 minutes », détaille la production. Impensable pour l'équipe d'ONPC. 

« Ça n'était pas possible car ONPC a un format auquel nous ne dérogeons pas, l'invité reste tout le long, même les invités les plus prestigieux. Elle (l'attachée de presse, NDLR) devait nous rappeler [...] Catherine Barma a fini par la rappeler elle-même. Ce jeu a duré deux jours. Mercredi soir, il fallait être fixé. L'entourage de Mamoudou Gassama lui a montré l'émission et on nous répond que c'est trop violent et qu'on s'y fait agresser. Catherine Barma s'est défendue. On a cherché à savoir ce qu'on lui avait montré. La responsable de ses relations presse nous a dit qu'elle n'avait pas à se justifier et a raccroché. »

Nos dernières videos