POLITIQUE

Près de 50 inspecteurs en plus pour lutter contre la fraude et le dumping social

Près de 50 inspecteurs en plus pour lutter contre la fraude et le dumping social

Philippe De Backer a mis 49 inspecteurs supplémentaires sur les rails. BELGA

Afin de lutter contre la fraude sociale, le secrétaire d’État compétent en la matière Philippe De Backer (Open Vld) a mis 49 inspecteurs supplémentaires sur les rails.

Les nouveaux contrôleurs, qui seront actifs à l’automne, ont été engagés principalement pour déceler les faux indépendants et le dumping social. «La lutte contre la fraude sociale est plus forte que jamais, avec une recette record de près de 266 millions d’euros l’an dernier. Avec 49 inspecteurs en plus sur le terrain, nous menons cette lutte pour une concurrence honnête et saine dans notre pays. Je veux être l’allié de tous ceux qui veulent entreprendre de manière juste. Les fraudeurs ne sont pas les bienvenus.»

Fin 2016, une centaine d’inspecteurs supplémentaires avaient déjà été engagés dans une première phase. Sur les 49 nouveaux, 22 seront assignés à des contrôles anti-dumping social, 20 pour des statuts fictifs et sept spécifiquement à l’inspection de la sécurité sociale. À l’automne, le service comptera dès lors 1 200 inspecteurs au total.

Cet engagement arrive, selon Philippe De Backer, à un moment crucial. «Jamais auparavant, les inspecteurs sociaux n’ont autant contrôlé jour et nuit pour la fraude sociale et le dumping social.»

Nos dernières videos