article abonné offert

«C’est long mais on est content d’être encore là»

L’état de fraîcheur sera sans doute l’une des clés de cette finale qui conclura une saison fort longue: «Ça tire un peu en longueur mais on est habitué et s’étonner du calendrier ne sert plus à rien, relativise Martin Bomba.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 29 des 93 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos