STIB

Entre Dansaert et Louise, la STIB lance sa ligne 33, première ligne 100% électrique

La ligne 33 Louise-Dansaert est la première 100% électrique de la STIB. Elle utilise des bus à taille réduite: des «midibus». STIB

La STIB et les autorités bruxelloises de la Région et de la Ville ont inauguré vendredi midi la première ligne de bus électrique qui relie désormais le haut et le bas de la Ville, entre les quartiers Louise et Dansaert, à proximité de la zone piétonne.

Cette ligne qui porte le numéro 33 en hommage à Jacques Brel est une des lignes que la STIB a décidé de gérer sur le mode 100% électrique pour tester sur la durée, plusieurs technologies de chargement en électricité, afin d’entrer de plein pied dans la transition énergétique.

La STIB a investi près de 4 millions d’euros dans l’achat des sept midibus électriques Solaris d’une capacité de 42 places, plus petits que les bus standards; et dans celui de leur indispensable équipement de chargement pour desservir cette ligne à travers les rues étroites du Pentagone.

Pour le ministre bruxellois de la Mobilité, Pascal Smet (sp.a), qui participait à l’inauguration aux côtés de la direction de la STIB, du bourgmestre de Bruxelles Philippe Close (PS), et de l’échevine de la mobilité Els Ampe, c’est «un premier pas important vers une flotte électrique complète d’ici 2030».

La nouvelle ligne, longue de 6 kilomètres, compte 13 arrêts. Proposant un passage de bus toutes les 20 minutes, elle est provisoirement exploitée de 10h00 à 19h00, jusqu’au mois de juillet, lorsque les sept véhicules nécessaires à son exploitation de 07h30 à 23h30 auront été livrés.