Imaginez des machines capables de travailler sur des diamètres 250 fois plus petit que celui d’un cheveu. Et bien la société LASEA l’a fait.