Zabivaka, un loup porte-bonheur

La mascotte Zabivaka. Reporters / DPA

Créée par une étudiante en design, la mascotte (porte-bonheur) du Mondial a été choisie par plus de 500 000 Russes.

Son nom signifie «celui qui marque» en russe. Zabivaka est la mascotte officielle de la coupe du monde 2018. Elle a été dévoilée le 21 octobre 2016 par la fédération russe de football sur la chaîne Channel 1.

Elle a été créée par Ekaterina Bocharova, une étudiante russe de l’université de Tomsk (à 3 500 km à l’est de Moscou). La jeune femme a entendu parler du concours de mascottes alors qu’elle était au département de design graphique (où on produit des dessins, des illustrations). Elle a décidé de créer un loup, en s’inspirant des bandes dessinées russes et de son chien, Tyson, un airedale- terrier.

Des trésors cachés

Dix personnages ont d’abord été sélectionnés. Le dessin d’Ekaterina était en compétition avec, entre autres, un léopard, un oiseau de feu, un cosmonaute, un robot, un ours, un tigre et un chat. Le tigre et le chat, créés par deux autres étudiantes russes en design, sont arrivés en finale face au loup.

Un million de Russes ont ensuite voté sur le site FIFA.com. 53% ont choisi le loup, 27% ont voté pour le tigre et 20% pour le chat.

Depuis, Zabivaka se déplace à de nombreux événements et des produits dérivés (peluches, porte-clés…) sont vendus à son effigie (image). Un site spécial a même été créé par la FIFA. On peut y jouer à un jeu qui consiste à trouver 15 trésors cachés sur la carte et dans les différents lieux (chambres, stades,…). Les histoires de toutes les mascottes depuis 1966 y sont aussi racontées.

mascot.fifa.com

Le sondage de la semaine