CHARLEROI

Un enfant sur vingt porte les noms des deux parents

Près de 5% des enfants nés depuis le mois de juin 2014 portent le double patronyme, comme la loi le permet.