BELGIQUE

C’est le Belge Bas Smet qui réalisera le mémorial aux victimes d’Utoya

C’est le Belge Bas Smet qui réalisera le mémorial aux victimes d’Utoya

Un premier projet de mémorial a été refusé par les habitants des alentours de l’île Utoya (illustration). Reporters / Laif

Le prestigieux bureau bruxellois de l’architecte paysagiste et urbaniste Bas Smet va concevoir le mémorial dédié aux victimes de la tragédie d’Utoya, en Norvège.

Le monument en mémoire des victimes du terroriste d’extrême droite Andres Breivik sera réalisé par le bureau d’architecture du Belge Bas Smets, peut-on lire samedi dans les pages du Standaard et Het Nieuwsblad. L’artiste avait déjà réalisé le mémorial pour les attentats de Bruxelles dans la forêt de Soignes.

Le Bureau de Bas Smets a été sélectionné avec le bureau norvégien Manthey Kula et avec Matthias Ekman, qui a réalisé une recherche sur les monuments commémoratifs. Les lauréats ont été choisis sur base de leur vision et de leur expérience. Le design n’a pas encore été développé.

L’an dernier, la Norvège avait annulé un projet de mémorial après que les habitants de l’île d’Utoya avaient refusé le projet de l’artiste suédois Jonas Dahlberg. Ce dernier avait imaginé une tranchée coupée dans la pierre au bout d’une avancée de terre dans un lac, en face de l’île.

Soixante-neuf personnes avaient perdu la vie en 2011 lors de la tuerie perpétrée par Anders Breivik.

C’est le Belge Bas Smet qui réalisera le mémorial aux victimes d’Utoya
Bas Smet devant le mémorial aux victimes des attentats du 22 mars à Bruxelles, érigé dans la forêt de Soignes. EdA - Duchateau