FOOTBALL

Michy Batshuayi de retour de blessure et proche d’un premier Mondial: «On m’avait d’abord dit que je ne serais pas rétabli à temps»

S’il fait partie des Diables présélectionnés par Roberto Martinez, Michy Batshuayi revient de loin après avoir connu une blessure à la cheville gauche qui l’a tenu écarté des terrains pendant un gros mois. «Heureusement, ma guérison a été plus rapide que prévue.»

C’était le 15 avril dernier. Alors qu’il affrontait Schalke 04 avec son club du Borussia Dortmund, Michy Batshuayi était victime d’un tacle correct du Français Benjamin Stambouli. Touché à la cheville gauche et incapable de se relever, l’attaquant belge est sorti sur civière. Depuis lors, c’est la course contre-la-montre pour l’ancien buteur du Standard.

«Ma première réaction a été la peur car j’ai eu très mal, se souvient «Batsman». À ce moment-là, je n’ai pas pensé à la Coupe du monde. J’avais juste peur que ma jambe soit cassée. D’ailleurs, je ne voulais pas la regarder. Ce n’est que le lendemain, après avoir passé un scan, qu’on a commencé à reparler de ma participation au Mondial. Selon le médecin du club (NDLR: le Borussia Dortmund), la blessure était trop grave pour que je puisse y participer.»

Dans la forme de sa vie, Michy Batshuayi ne s’est pourtant jamais vu rater une Coupe du monde qui lui tendait les bras. «Heureusement, grâce aux médecins de Chelsea qui m’ont directement pris en charge et qui m’ont accompagné dans ma rééducation, ma guérison a été plus rapide que prévue. Après deux ou trois jours seulement, j’arrivais déjà à marcher normalement.»

Aujourd’hui totalement remis de sa blessure, Michy Batshuayi, qui participe normalement aux entraînements, se montre optimiste: «Je me sens très bien physiquement. Il ne me reste plus qu’à jouer des matches et marquer des buts à nouveau.» Avec, dans un coin de la tête, le premier match de préparation des Diables rouges contre le Portugal.